BANNIERE1

ACCUEIL

Béhuard : flânerie autour de l'île...

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-sixième fois dans le cadre de ce 40ème RDV, dont j'ai le plaisir d'avoir choisi le thème : "Les îles françaises".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦ 

C'est une île vraiment pas comme les autres que je vous invite à découvrir, car je vous emmène à Béhuard, la seule et unique commune qui est une île sur la Loire !

Située en Anjou dans le Maine-et-Loire, et classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, vous avez peut-être entendu parler de cette petite cité de caractère, à l'occasion de sa sélection pour représenter la région des Pays de la Loire cette année dans la prestigieuse émission "Le Village Préféré des Français" en juin dernier.

Si une centaine d'habitants seulement peuple Béhuard à l'année, vivant au rythme des crues du fleuve capricieux, c'est en nombre que les visiteurs affluent ici, pour moult raisons :

. Parce que, cerné par deux bras de la Loire, Béhuard est un charmant petit village où il fait bon flâner dans les petites rues pittoresques ou sur les rives de la Loire...

behuard2

Le cirque des Evettes

Situé au coeur du Parc National de la Vanoise, le cirque des Evettes compte parmi les plus beaux cirques glaciaires des Alpes.

A l'arrivée, près du refuge des Evettes (2 590 m), c'est un panorama vraiment grandiose qui s'ouvre sous nos yeux ébahis... Yeux qui s'affolent et ne savent plus où regarder tant le spectacle est époustouflant ! Tour à tour on découvre le glacier des Evettes, les hauts sommets environnants, puis en contrebas les petits lacs de Paréis et le pont romain de la Reculaz..

A vous de décider où vous aurez envie de vous poser pour le pique-nique... Rester en haut en surplomb du cirque pour profiter de la vue grandiose sur le vaste amplithéâtre ? Ou bien descendre au coeur du cirque pour manger au bord d'un des petits lacs ou du ruisseau ? Quel dilemne !

cirque-des-evettes3

Les estanys de Bassiver et de Rosari

Tirée du topo-guide "Randonnées vers les plus beaux lacs des Pyrénées" de Jacques Jolfre, cette randonnée est l'occasion de découvrir le Val d'Aran, une petite vallée aragonaise.

Nous sommes ici en territoire espagnol, mais si près de la frontière (juste de l'autre côté du Luchonnais en Haute-Garonne) qu'il serait dommage de ne pas la franchir...

En ce qui nous concerne, c'est lors d'un séjour à Saint-Lary-Soulan en août 2009 que nous en avons profité pour aller vérifier, avec notre fille de 10 ans et notre fils hémiplégique de 14 ans, si les lacs de Bassiver et de Rosari étaient aussi beaux que le titre du livre le prétendait...

Et je n'ai pas été déçue ! Des fleurs, des ruisseaux, des alpages, des pins à crochet, des vaches et des chevaux, et puis bien sûr des lacs : tout ce que j'aime était là !

Cette randonnée dans le Val d'Aran, qui m'avait toujours fait rêver dans les magazines, a donc été à la hauteur de mes espérances. Alors si c'est ce le genre de découvertes que vous aimez vous aussi, je ne peux que vous la recommander vivement !
 

lacs-bassiver4Ci-dessus et ci-dessous : l'estany de Bassiver 

St Julien - Pointe du Conguel

pointe-du-conguel8

 

Située à l'extrémité de la presqu'île de Quiberon, dans le Morbihan en Bretagne, la pointe du Conguel offre un magnifique panorama, notamment sur l'entrée du Golfe du Morbihan, Belle-Ile, l'île d'Houat, l'île d'Hoëdic et la presqu'île de Rhuys.

Le circuit mène à la pointe de Conguel par un sentier bordant le littoral, face à la baie de Quiberon, avant de nous entraîner à travers les petites rues de la ville pour le retour. 

Repérée dans l'édition 2015 "Les plus belles randonnées de Bretagne" de "Bretagne Magazine", cette randonnée facile est également proposée par l'office de tourisme de Quiberon, dont la fiche est en téléchargement ici.

Le soleil est venu bien tardivement sublimer les paysages en ce jour de novembre 2015 où nous avons fait cette boucle avec Philippe, mais même dans la grisaille la pointe de Conguel n'est pas dénuée de charme.

A faire ! Avant d'aller découvrir les paysages radicalement différents de la Côte Sauvage, de l'autre côté de la presqu'île... 

pointe-du-conguel4

Sur les pas de Du Bellay

 

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-cinquième fois dans le cadre de ce 39ème RDV, dont le thème a été choisi par Florence du blog "Florence Gindre" "Lieux d'écrivain".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦ 

"Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage..."...

Je suis sûre que vous connaissez tous les vers de ce cèlébre poème. Ou du moins que vous en avez entendu parler...

Peut-être parce que vous l'avez appris ou étudié à l'école, ou bien parce qu'en 2007 vous avez entendu la version en chanson de Ridan...

Moi ce poème, je le connais quasiment par coeur. Je l'ai appris en primaire, comme tous les enfants de la région. 

Car ma région, c'est celle de Joachim du Bellay : la région de la douceur angevine évoquée dans son poème, la région de son "petit Liré" des bords de Loire...

 

Liré, ce fameux petit village du Maine-et-Loire où il est né vers 1522, c'est bien là que je vous emmène aujourd'hui, à quelques kilomètres de chez moi, pour une randonnée sur les pas du poète...

Le parcours, tiré du site de l'office de tourisme Une autre Loire, démarre près du musée consacré à l'écrivain, et nous entraîne ensuite des vignes du village aux ruines de son château natal.

Jalonnée de panneaux explicatifs ou d'extraits de poèmes de Joachim Du Bellay, voilà une balade sympa, courte et facilemais qui nécessite toutefois de bien suivre le plan du parcours que l'on trouve ici, sur la fiche descriptive du site de l'office de tourisme "Une autre Loire", le balisage étant à mon sens insuffisant par endroits.  

 rando-du-bellay5

Ci-dessus et ci-dessous : à travers les vignes...

Le refuge de la Femma

Cette randonnée qui mène au refuge de la Femma, situé dans le vallon de la Rocheure au coeur du Parc National de la Vanoise en Savoie, je l'avais déjà faite avec Philippe en août 1994, et depuis ce temps-là je l'ai toujours appelée la randonnée des marmottes...

Car c'est incroyable le nombre de marmottes que l'on peut y voir !  

Si elles abondent au refuge, on en trouve aussi en nombre sur une bonne partie du sentier... A tel point que, lorsque nous y sommes retournés en ce début août 2008 avec notre fille de 9 ans et notre fils hémiplégique, alors âgé de 13 ans, nous n'avons pas réussi à aller jusqu'au bout tellement nous avons passé de temps à les observer en chemin ! 

Il faut dire aussi que, si elle n'a rien de difficile, cette randonnée est longue pour qui veut faire l'aller et le retour dans la même journée ! Avec des enfants, c'est même difficilement envisageable... La solution dans ce cas consiste à passer une nuit au refuge, afin de faire le retour le lendemain. Solution idéale d'ailleurs pour quiconque veut en profiter pleinement.

Dans un cadre magnifique offrant constamment des vues dégagées sur les montagnes environnantes, voilà donc une superbe randonnée au paradis des marmottes

Et dans tous les cas, même si comme nous vous n'allez pas jusqu'au bout, je peux vous assurer que vous en prendrez plein la vue ! 

Avis aux amateurs !

 refuge-de-la-femmaNon loin du départ, sur le chemin du refuge de la Femma, le Plan du Lac...

Le Bassin Bleu

Le Bassin Bleu, qui fait l'objet de cette randonnée tirée du livre "76 randonnées : cascades et bassins - La Réunion" de Stéphane et Roland BENARD, compte parmi les nombreux bassins de l'île de la Réunion, dans l'océan indien

Ce n'est sans doute pas le bassin le plus connu, mais il offre l'intérêt de pouvoir découvrir le cirque de Cilaos, l'un des trois cirques de l'île, perché au bout de sa célèbre route aux 400 virages... 

La randonnée mène dans un premier temps au Bassin Bleu, situé dans le lit d'une ravine, puis un peu plus loin à de grandes dalles rocheuses creusées de petites vasques naturelles.

Indiquée comme familiale, il convient toutefois d'être prudent et vigilant lors de cette randonnée : une portion du sentier est abrupte et nécessite une vigilance particulière avec les enfants. Attention également aux personnes sujettes au vertige...

Cela dit, c'est un petit coin rafraichissant apprécié des familles, et bien sympa pour une pause pique-nique

Et puis, cette marche assez courte vous laissera du temps ensuite pour découvrir la ville de Cilaos, petit bonus non négligeable...

Pour nous, le Bassin Bleu c'était fin juillet 2011avec notre fille de 12 ans et notre fils hémiplégique de 16 ans. 

bassin-bleu-cilaos1

Le lac d'Oô

Avec sa fameuse cascade de près de 300 mètres de haut qui dégringole du lac d'Espingo situé plus haut (1 882 m), le lac d'Oô (1 504 m) fait partie des randonnées incontournables de la vallée d'Astau, en Haute-Garonne dans les Pyrénées

Le sentier qui y mène est donc hautement fréquenté, d'autant plus qu'il est sans difficulté particulière, et qu'il mène également au refuge d'Espingo, même si la plupart des marcheurs s'arrête sur les berges du lac d'Oô...

Monter au refuge d'Espingo pour découvrir le lac du même nom était bien tentant, mais le dénivelé est alors de 828 mètres. En cette mi-août 2009, pour le dernier jour d'un séjour de 2 semaines de randonnées, nous n'avons pas voulu imposer une trop longue marche à notre fille de 10 ans et notre fils hémiplégique de 14 ans, alors nous avons choisi d'être raisonnables et de nous arrêter au lac d'Oô.

A juste titre très prisée avec le joli spectacle de la grande cascade se déversant dans le lac, cette randonnée convient tout à fait pour une journée repos, pour les débutants ou les familles

lac-doô1

De la plage Bonaparte au Palus

boucle-falaises-plouha8

 

Voilà une très belle boucle qui nous entraîne sur la côte du Goëlo, dans les Côtes d'Armorà la découverte des falaises de Plouha, les plus hautes de Bretagne !

La pointe de Plouha, le point le plus haut culminant à 104 mètres, offre notamment un magnifique panorama qui s'étend de la baie de Saint-Brieuc au Cap Fréhel.

 

 

boucle-falaises-plouha11

Sur ce chemin des falaises, on découvre également hors sentier une curiosité : le port de Gwin-Zégal, un port à pieux de bois. Un petit détour s'impose en effet à hauteur de Gwin Zégal, car il serait dommage de ne pas aller voir de plus près ce petit port accessible uniquement à pied, qui compte aujourd'hui parmi les deux derniers de France à pratiquer ce type de mouillage remontant au Moyen-Age : c'est à des troncs d'arbre enfoncés dans le sable avec leurs racines et maintenus par des pierres que sont amarrés les bateaux !

10 idées pour prendre de la hauteur...

 

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-quatrième fois dans le cadre de ce 38ème RDV, dont le thème a été choisi par Virginie du blog "Les aventures d'Arthur et Thibaut""Et si on prenait de la hauteur ?".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦ 

Pour prendre de la hauteur, on est pas forcément obligés de monter dans un avion ou un hélicoptère, de faire un vol en mongolfière, de s'initier au parapente ou de faire un saut en parachute...

La preuve avec ces 10 idées qui riment bien sûr avec randonnées : 

 

prendre-de-la-hauteur

 

1/ Monter en haut d'une tour... 

C'est en Corse que je vous invite à vous rendre pour monter en haut de la Tour de Turghiu, perchée sur la falaise du Capo Rosso.

Du haut de cette tour génoise, accessible uniquement à pied, la vue sur le golfe de Porto est absolument fabuleuse ! 

Difficulté : Facile
Départ : A 6 km de Piana sur la route d'Arone
Arrivée : Tour de Turghiu (331 m)
Dénivelé : 530 m
Temps de marche : 3h A/R (sans les pauses)

Pour tout savoir sur cette randonnée, je vous invite à consulter mon article : "Tour de Turghiu / Capo Rosso"

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide de randonnée, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.