BANNIERE1

ACCUEIL

Le circuit Gallo Romain de Mouzillon

 

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Désormais, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-deuxième fois dans le cadre de ce 35ème RDV, dont le thème a été choisi par Mitchka du blog "Fish and Child" : "La France antique".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦ 

Pour relier le thème de "la France antique" à la randonnée, quoi de mieux que de vous proposer un circuit Gallo-Romain ?

C'est à Mouzillon en Loire-Atlantique que je vous emmène, dans le pays du Vignoble Nantais.

Installé sur les côteaux d'une rivière, ce petit village des Pays de la Loire se trouve sur la voie romaine qui reliait autrefois Rouen à Bordeaux

Témoin de ces temps lointains, il ne reste plus aujourd'hui que les vestiges d'un pont gallo-romain, emprunté par les romains pour traverser la SanguèzeIl parait que ce pont qui date du 1er siècle est parfois appelé le pont Jules César, même si ce dernier n'a assurément rien à voir dans cette affaire ! Ce qui est certain par contre, c'est qu'en 1230 ce pont a vu passer le cortège royal de Saint-Louis et de sa mère Blanche de Castille, en route vers Vallet.

Petit circuit dans la vallée du Lys

Près de Luchon, en Haute-Garonne dans la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, la vallée du Lys est le point de départ de multiples randonnées estivales.  

Ces randonnées mènent à des lacs (lac Vert, lac Bleu, lac Charles, lac des Grauès...), mais aussi au gouffre d'Enfer (1 375 m), étroit canyon d'où bondit la cascade d'Enfer (1 149 m).

Située non loin du parking de départ, avec ce circuit tiré du guide "Pyrénées 2 - Pyrénées Centrales Françaises : Arrens - Seix. Les 50 plus belles randonnées" de Roger Büdeler, la belle ne se laisse admirer qu'à la fin du parcours...

En attendant, quel plaisir de cheminer tranquillement à l'ombre des bois et au doux murmure de l'eau...

C'est là l'occasion idéale de découvrir cette belle et haute vallée pyrénéenne qu'est la vallée du Lys avec cette randonnée facile, sympathique et rafraîchissante, qui ravira les petits et les grands.

Pour nous, c'était en août 2009, avec notre fille de 10 ans et notre fils hémiplégique de 14 ans. 

circuit-vallee-du-lis1

L'Aiguille du Midi

aiguille-midi-alpes
En Haute-Savoie dans la 
région Auvergne-Rhône-Alpes, le nom de Chamonix est inévitablement associé à celui du Mont-Blanc et de l'Aiguille du Midi... Et si le rêve des alpinistes est de gravir le mythique sommet, celui des touristes
est de monter à l'Aiguille du Midi... 

De réputation mondiale, le plus haut téléphérique d'Europe qui vous y emmène fait partie des incontournables de la vallée : 500 000 visiteurs l'empruntent chaque année !

                          Vue sur l'Aiguille du Midi
 

Alors pourquoi un tel engouement ? Que voit-on de là-haut ?

Nous aussi, nous avons eu envie de le savoir !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ 


En vacances dans la région du Mont-Blanc en août 1992, avec Philippe nous décidons de monter à l'Aiguille du Midi en fin de journée, après une rando. Mais l'énorme file d'attente devant les caisses nous refroidit immédiatement ! Nous préférons reporter et consulter les horaires pour revenir à un meilleur moment.

Et quel autre meilleur moment que le tout premier départ avec les alpinistes en partance pour le Mont-Blanc ? Oui c'est sûr, cela implique de se lever tôt, car en été le départ de la première benne est à... 6h30 ! Mais à une heure aussi matinale, je vous garantis que vous n'avez pas besoin de faire la queue ! 

Du Plan de l'Aiguille au Montenvers par le Grand Balcon Nord

Tirée du guide "Haute-Savoie - 120 balades et randonnées à pied, à raquettes, à VTT et à vélo" de Jean-Marc Lamory et Martine Gonthier, une merveilleuse randonnée nous entraîne sur le sentier du Grand Balcon Nord, qui relie le Plan de l'Aiguille du Midi au Montenvers, dans le sublime décor du massif du Mont-Blanc

Là-bas en Haute-Savoie dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, un célèbre petit train à crémaillère rouge fait partie de l'univers familier de Chamonix : c'est le petit train du Montenvers, qui transporte ses voyageurs à 1 913 mètres d'altitude au pied de la non moins célèbre Mer de Glace, le plus grand glacier de France, entouré de sommets renommés à l'image des Drus (3 754 m) et des Grandes Jorasses (4 205 m).

Ce site prestigieux se dévoile à l'arrivée de ce magnifique itinéraire qui se déroule en balcon. Le dénivelé de la rando résulte du passage au Signal Forbes (2 198 m), sublime belvédère sur la Mer de Glace.

Pour le retour à Chamonixle petit train rouge vous tend ses wagons pour un voyage d'une vingtaine de minutes... 

A l'aller, c'est le téléphérique de l'Aiguille du Midi qu'il faut emprunter pour rejoindre le départ de la randonnée.

L'idéal donc pour parfaire cette journée et en faire une journée exceptionnelle, c'est d'en profiter pour aller contempler la vue majestueuse et féérique qui s'offre depuis l'Aiguille du Midi. Là-haut, à 3 777 mètres d'altitude, un paysage à couper le souffle vous attend ! Ambiance haute-montagne garantie !

Plan-aiguille-du-midi-montenvers

 Plan-aiguille-du-midi-montenvers1Plan-aiguille-du-midi-montenvers2Vues depuis l'Aiguille du Midi

Destinations vacances randos : Les parcs nationaux de France (1/2)

 

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Désormais, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-et-unième fois dans le cadre de ce 34ème RDV, dont le thème a été choisi par Nicolas du blog "Week-end Evasion" et Malicia du blog "Un pied dans les nuages""Sports et vacances".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦ 

Ce n'est plus à prouver,  je vous en ai déjà parlé ici la randonnée pédestre est bien un sport à part entière, qui comporte de multiples bienfaits et avantages... 

Et puisque les vacances c'est un moment privilégié pour se faire plaisir, pour faire ce qu'on aime, ou pour tester de nouvelles choses, pour les adeptes de randonnées, c'est donc le moment idéal pour en profiter ! Pour les autres, c'est le moment idéal... pour essayer ! 

Reste à choisir le lieu idéal : où partir ?

En matière de destinations, il n'y a que l'embarras du choix, car la randonnée se pratique partout : à la mer, à la montagne, à la campagne, en forêt, et même en ville ! 

Je vous propose aujourd'hui de fouler les sentiers des Parcs nationaux de France.

Au nombre de 10 actuellement, les parcs nationaux ont été créés pour préserver la faune, la flore et le patrimoine culturel de ces territoires d'exception.

Les parcs se composent de 2 zones :

une "aire d'adhésion" qui regroupe les communes partenaires du développement durable du parc,
- une 
"zone coeur", zone de protection de la nature qui ne se découvre qu'à pied pour la plupart des parcs, et soumise à une règlementation particulière rappelée sur des panneaux aux entrées des parcs : cueillette interdite, chiens non admis même tenus en laisse, camping non autorisé etc. 

Véritables concentrés de nature préservée, les parcs nationaux sont donc des destinations privilégiées pour des randonnées en famille, entre amis, ou entre sportifs

Randonner dans les parcs nationaux de France, c'est l'assurance d'admirer des paysages et des sites exceptionnelsde découvrir une multitude d'espèces végétales souvent répertoriées comme rares et même endémiques, et d'approcher de nombreuses espèces animales. 

Dans cette première partie, je vous propose de découvrir les parcs nationaux de haute montagne :

Vallées verdoyantes, lacs et cascades, alpages et forêts, hauts sommets et glaciers en composent les paysages. On y trouve une flore abondante et de nombreux animaux sauvages : bouquetins, chamois, marmottes, renards, aigles royaux, gypaètes barbus...  

La cascade du Bras Rouge

Après avoir mis les pieds dans le cirque de Salazie (l'Ilet Fleurs Jaunes) puis celui de Mafate (la Nouvelle par le col des Boeufs), il nous restait le troisième cirque de l'île de la Réunion à découvrir : le cirque de Cilaos, situé au centre de l'île.

Quand on évoque le cirque de Cilaos, la première chose qui vient généralement à l'esprit est son unique et célèbre route d'accès : "la route aux 400 virages". Je ne les ai pas comptés pour vérifier, mais je peux vous confirmer que les virages sont bien là en grand nombre ! Cette route est effectivement époustouflante et impressionnante !

La cascade du Bras Rouge l'est par contre un peu moins car à l'arrivée, de prime abord, si on entend bien son grondement, on ne la voit pas ! En effet, ne vous attendez pas à trouver la cascade face à vous : coulant en contrebas, pour l'apercevoir un peu se jetant dans le vide, il faut s'en approcher sur des dalles polies et glissantes, ce qui n'est pas sans risques !

Attention donc aux abords dangereux de la cascade, et tout particulièrement si vous avez de jeunes enfants : entre les risques de chute sur les dalles et le vide au-dessus de la cascade, la prudence s'impose vraiment !

Malgré tout, avec ses petits bassins et ses grandes dalles en pierre, le site est charmant et les pique-niqueurs s'y attardent nombreux : cette randonnée est prisée à Cilaos !

Le sentier qui y mène offre également de très jolis points de vue sur le cirque. Il ne faut important pas s'y engager en période de pluie, car les eaux de la rivière que l'on traverse avant l'arrivée à la cascade peuvent monter rapidement !

Cette randonnée est tirée du livre "76 randonnées : cascades et bassins - La Réunion" de Stéphane et Roland BENARD. Mais il existe une variante, que nous avons suivie en juillet 2011, avec notre fille de 12 ans et notre fils hémiplégique de 16 ans, et qui emprunte le "sentier des porteurs" pour rejoindre le point de départ de la randonnée. Ce sentier était celui utilisé autrefois par les porteurs de fauteuils pour conduire les curistes aux anciens Thermes.

Au final, plus que pour la cascade du Bras Rouge, cette rando vaut vraiment pour la découverte et la beauté des paysages de ce fameux cirque de Cilaos, qui mérite que l'on s'y attarde. 

cascade-bras-rouge2

Happy birthday : 2 ans déjà !

Mon blog n'a que 2 ans et pourtant, j'ai envie de dire : 2 ans déjà !

2 ans déjà que je partage avec vous mes randonnées faites au cours de ces 25 dernières années...

2 ans que le plaisir d'écrire et de partager mes articles avec vous est intact et que je me dis : "Mais pourquoi je n'ai pas commencé plus tôt ?".

2 ans que vous m'accompagnez dans cette formidable aventure...

pays-basqueEn famille sur les sentiers du Pays Basque...

 

Si ce blog continue d'exister, c'et grâce bien à vous !

Alors du fond du coeur, un énorme merci à tous ceux qui sont là depuis le début, à tous ceux qui m'ont rejoint en cours de route, et aussi à tous les visiteurs d'un jour...

Merci pour vos commentaires sous les articles, car ça fait tellement plaisir ! Et merci aussi pour vos si sympathiques messages privés qui me réchauffent le coeur !

De savoir que mes articles vous sont utiles pour préparer vos vacances, vous donnent envie de faire les randonnées et vous inspirent pour vos projets d'un ou plusieurs jours, quelle plus belle récompense pouvais-je espérer ?

Le lac de Roy

Dans la vallée du Giffre, en Haute-Savoie dans les Alpes, le lac de Roy (1 665 m) est le but parfait d'une promenade familiale courte et facile, qui n'en est pas moins belle pour autant. Car fort heureusement, la beauté des paysages n'est pas proportionnelle à la longueur ni à la difficulté d'une randonnée !

Ainsi donc, le lac de Roy est un joli petit lac glaciaire, niché au coeur de paisibles alpages et offrant un beau panorama sur la chaîne du Mont-Blanc.

Avec un dénivelé quasi inexistant et peu de distance sur un sentier aisé, les petites jambes y trouveront leur compte, tout comme les jambes fatiguées, comme pour nous en cette fin juillet 2008 avec notre fille de 9 ans et notre fils hémiplégique, alors âgé de 13 ans.

Bref, le lac de Roy, c'est la balade idéale pour initier les jeunes enfants (ou les moins jeunes) à la randonnée en montagne, pour les personnes qui ne peuvent en faire trop, ou tout simplement pour une journée détente dans un cadre accueillant et reposant.

 lac-de-roy5

Sentiers du littoral...

 

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Ce mois-ci, je participe pour la vingtième fois dans le cadre de ce 33ème RDV, dont le thème est : "Trésors de la mer". 

 

Sentier-du-littoral

Sentier-du-littoral3

Sentier-du-littoral4


Faune, flore, plages, dunes, marais, forêts, îles, ports, villages pittoresques, baignades, couchers de soleil... : la mer recèle vraiment une multitude de trésors !

Sentier-du-littoral-la-turballe

Les lacs du cirque d'Estibère

Située dans la vallée d'Aure dans les Hautes-Pyrénées, la Réserve Naturelle du Néouvielle est le paradis des randonneurs, qui peuvent ici admirer les pins à crochets les plus hauts d'Europe, et profiter de somptueux paysages parsemés de nombreux lacs et laquettes.

Stars de cette Réserve aux allures de jardin d'Eden, le lac d'Aumar (2 192 m) et le lac d'Aubert (2 148 m) font l'objet d'une randonnée très prisée au départ du lac d'Orédon (1 849 m), en passant par les Laquettes.

Les lacs du cirque d'Estibère, quant à eux, sont beaucoup moins connus et donc beaucoup moins fréquentés, et pourtant, il n'en offrent pas moins une superbe randonnée qui permet de découvrir le lac Supérieur (2 325 m), le lac de l'Ours (2 238 m) et le lac de l'Ile (2 278 m), nichés au coeur de ce vallon sauvage et préservé.

Dès le départ, longer le lac d'Aumar est un véritable enchantement, et déjà on se dit qu'il fera bon s'attarder sur ses rives au retour... La montée vers le col d'Aumar continue ensuite d'en mettre plein la vue à ceux qui pensent à se retourner, et c'est une bien jolie façon de faire de nombreuses pauses dans cette ascension : on en oublierait presque que ça grimpe ! Passé le col, le vallon d'Estibère s'offre devant vous et invite à la flânerie, de lac en lac...

Bref, si vous allez faire un tour dans la réserve du Néouvielle, que vous aimez le calme et la tranquillité, pensez au cirque d'Estibère et à ses lacs... 

Pour nous, cette balade remonte à août 2009, avec notre fille de 10 ans et notre fils hémiplégique de 14 ans et, même si le lac de l'île était presque asséché à cette époque de l'année, je garde de cette journée le souvenir d'une randonnée vraiment inoubliable dans un cadre grandiose et fantastique 

A faire ! 

lacs-cirque-estibere1En longeant le lac d'Aumar (2 192 m)...

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide de randonnée, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.